Modélisation statistique du coût d’une assurance parentale pour les étudiants de cycles supérieurs au Québec par Jean-Philippe Boucher

Le régime québécois d’assurance parentale (RQAP) existe depuis 2006. Ce système d’assurance matérialise les préoccupations à tendance sociale-démocrate de la population québécoise. Ce système couvre pratiquement la totalité des travailleurs au Québec, mais ne s’applique pas aux étudiants. Sachant qu’ils sont dans l’âge de procréer, il pourrait être intéressant de se questionner sur la possibilité d’étendre le régime actuel d’assurance parentale aux étudiants de maîtrise et de doctorat afin de leur donner une protection sociale dans le cas d’une naissance. À l’aide de données provenant d’un sondage auprès de la population étudiante d’études de cycles supérieurs, le présent papier propose une approche probabiliste et statistique pour prédire le nombre de naissances de parents étudiant à la maîtrise ou au doctorat au Québec. Par la suite, à l’aide de la modélisation de la natalité, nous évaluerons le coût de l’introduction d’une assurance parentale pour étudiants de cycles supérieurs au Québec. En estimant certaines informations et en posant certaines hypothèses, nous avons pu calculer un coût d’assurance d’environ 6.57 $ millions de dollar pour ce régime. Sachant que de nombreux régimes d’assurances collectives au Québec majorent le régime d’assurance parentale du Québec lorsqu’un employé quitte pour un congé parental, nous croyons que le modèle proposé pourrait aussi être utilisé pour prédire les coûts de cette couverture d’assurance.

 

Ce contenu est bloqué. Pour le lire, vous devez vous abonner.

Les commentaires sont fermés.