Diverses alternatives pour déterminer les facteurs significatifs de la fréquence d’accidents dans l’assurance automobile par María del Carmen Melgar Hiraldo, José Antonio Ordaz Sanz et Flor María Guerrero Casas

Les accidents de circulation sont un des plus graves problèmes que l’on trouve actuellement dans les pays industrialisés. Le but de cet article est d’analyser les éléments qui contribuent à expliquer le nombre d’accidents de ce genre. Cette question est très utile pour le secteur de l’assurance automobile.

La littérature spécialisée signale que les modèles de comptage sont les plus utilisés dans cet important domaine de l’industrie de l’assurance. Traditionnellement, la régression de Poisson et le modèle binomial négatif ont été les méthodes employées le plus fréquemment. Cependant, les modèles à expansion de zéros pourraient être plus appropriés pour expliquer les processus sous-jacents aux distributions d’accidents automobiles.

Dans cette étude, nous utilisons une base de données fournie par une compagnie d’assurance privée espagnole. Après avoir fait une analyse descriptive complète de ces données, nous comparerons les résultats que l’on obtient de l’application des trois types de modèles de comptage développés dans le papier. Finalement, nous discuterons des différences en soulignant les avantages généraux des modèles à expansion de zéros. Néanmoins, les résultats sont qualitativement très ressemblants, et ils suggèrent en plus l’existence de problèmes d’aléa moral et d’anti sélection dans le marché de l’assurance automobile.
Lire la suite