Propos sur les régimes de retraite : L’investissement axé sur le passif – Le visage changeant des lois en matière de régimes de retraite au Canada par Groupe-conseil Aon

Le XXIe siècle s’est ouvert sur un rapide déclin de la santé financière des caisses de retraite, attribuable à deux principaux facteurs. D’abord, le taux de solvabilité médian des régimes de retraite a chuté de 113 % au 31 décembre 2000 à 85 % au 31 décembre 2006 en raison du repli des marchés boursiers et de la baisse des taux d’intérêt en 2001 et 2002. Ensuite, le pourcentage de retraités qui tirent un revenu des régimes, par rapport aux employés actifs qui y cotisent, a augmenté. Il y a 25 ans, un régime de retraite type ayant un passif non capitalisé de 20 % se serait vu imposer une augmentation de cotisation équivalant à 5 % de la masse salariale. Actuellement, ce même taux de non-capitalisation correspond à une augmentation de cotisation équivalant à 30 % de la masse salariale. Lire la suite

Une approche locale de la gestion des sinistres graves en assurance automobile par Michel Grun-Rehomme, Noureddine Benlagha et Olga A. Vasechko

Cet article se propose d’étudier la stabilité de classes de risque homogènes d’assurés en assurance automobile à l’aide d’un indicateur de détection des assurés atypiques. On distingue deux types de points atypiques (ou de sinistres « graves ») : ceux qui correspondent aux valeurs extrêmes de la distribution du coût des sinistres dans le portefeuille (« outliers ») et ceux qui affectent la stabilité de la prime pure dans une classe de risque et qui engendrent une modification de la hiérarchie des classes établie avec la prime pure (« inliers », point de vue local). Cette stabilité est nécessaire pour obtenir une bonne adéquation entre la sinistralité et les cotisations des assurés dans ce contexte d’un marché fortement concurrentiel. Dans chaque classe homogène, le risque est mesuré en termes de fréquence et de coût moyen, puis la prime pure qui correspond à l’espérance des pertes est déterminée comme le produit de ces deux indices. Cet indicateur de prime pure permet d’une part de hiérarchiser les classes et d’autre part, il sert de base au calcul de la prime de référence. La prime payée par l’assuré est égale à la prime de référence multipliée par le coefficient réduction majoration (bonus-malus) de l’assuré. La présence de sinistres graves vient perturber cette hypothèse de différenciation du risque collectif d’une classe à l’autre et la stabilité temporelle de cet indicateur de prime pure. Ces indicateurs, calculés en quelque sorte par des moyennes, sont très sensibles aux valeurs extrêmes. La détection d’assurés atypiques permet de les isoler dans le calcul de la prime pure. La démarche proposée pour détecter les « inliers » est basée sur une estimation de la variance de l’indicateur de prime pure, pour une précision souhaitée (calculée sur la différence entre classes successives) et un risque d’erreur fixé. Une application numérique sur des données réelles d’assurance est présentée pour mettre en pratique cette démarche.
Lire la suite

Étude de satisfaction des « clients » d’un organisme gestionnaire d’assurance maladie au Maroc par Ebrahim Kerak, Abdelouahid El Massaoui, Abdelouahid Imlahi et Said Barrijal

Cet article présente les résultats d’une étude de satisfaction et d’évaluation de la qualité des services offerts par un orga-nisme gestionnaire d’assurance maladie au Maroc. Parmi les objectifs fixés pour ce travail, mentionnons l’identification des besoins actuels et futurs des assurés et l’amélioration de la qualité des services offerts par ces organismes au Maroc. Un questionnaire a été établi à cette fin et distribué d’une façon aléatoire aux bénéficiaires des services offerts. Les données sont traitées à l’aide d’un logiciel spécifique (Sphinx Lexica 2000). Après identification des composantes des services offerts, l’étude a montré un taux d’insatisfaction significatif sur les quatre volets déterminés : accessibilité (60,4 % des répondants), organi-sation (58,9 %), technico-professionnel (67 %) et un peu moins sur l’aspect relationnel du personnel (51,9 %). En ce qui concerne la qualité globale des services offerts par l’organisme, le taux d’insatisfaction est de 71,53 %.
Lire la suite

Les pratiques de gestion des risques financiers à Hydro-Québec : un survol des dix dernières années par Simon Lalancette

Cet article fait le bilan des pratiques de gestion des risques appliquées à la Trésorerie d’Hydro-Québec. Vers la fin des années 90, une gestion intégrée des différents risques financiers fut implantée. L’attrait d’une telle approche repose sur l’existence de primes de risque anticipées. Au cours des années subséquentes, plusieurs contributions se sont greffées au concept initial. Depuis quelques années, la faible pente des structures à terme a amené une diminution importante de l’ampleur des primes de risque suggérant une gestion plus passive des risques. Lire la suite

Mesure de l’incertitude tendancielle sur la mortalité – Application à un régime de rentes en cours de service par Frédéric Planchet et Marc Juillard

L’objectif de ce travail est de proposer un modèle réaliste et opérationnel pour mesurer le « risque de dérive » associé à la construction de tables de mortalité prospectives. Une application du modèle à l’évaluation de l’engagement d’un engagement de retraite est proposée. Le modèle présenté est construit sur la base d’un modèle de Lee-Carter. Les tables prospectives stochastiques sont obtenues en modélisant l’incertitude attachée au paramètre tendanciel du modèle.
Lire la suite

Immunization Bounds, Time Value and Non-Parallel Yield Curve Shifts par Geoffrey Poitras

Nous savons depuis Redington (1952) que la théorie classique d’immunisation ne fonctionne pas lorsque les mouve-ments dans la structure par termes des taux d’intérêt ne sont pas parallèles. En utilisant des mesures de durée et de convexité partielles pour identifier les bornes d’immunisation pour des mouvements non-parallèles, Reitano (1991a, 1991b) a généralisé la théorie classique d’immunisation à des mouvements non-parallèles, permettant ainsi de manipuler les bornes d’immunisation en sélectionnant les titres appropriés dans le portefeuille. Au moyen des propriétés d’expansions de Taylor multivariées sur la valeur des fonds, cet article analyse le comportement des bornes d’immunisation en prenant en considération la valeur dans le temps de l’argent et en liant cette valeur à la convexité de la structure par termes. Des mesures de durée et de convexité partielles sont alors utilisées pour étudier la généralisation du puzzle de durée tel que présenté par Bierwag et alii (1993) et Soto (2001). Lire la suite

Faits d’actualité – Octobre 2007 par Rémi Moreau

  1. Les ouragans Dean et Félix, les deux premiers de la saison cyclonique de 2007 dans l’Atlantique
  2. Un débat : les événements cycloniques sont-ils de nature cyclique ou anthropique ?
  3. Inondations : l’état d’urgence de juillet 2007 dans plusieurs États européens et asiatiques
  4. Juillet japonais meurtrier : le séisme de la région de Niigata
  5. Violent séisme au Pérou
  6. Feux dévastateurs en Grèce
  7. Un airbus A-320 rate son atterrissage sur l’aéroport de Sao Paulo
  8. L’effondrement du pont de Minneapolis
  9. Le conflit d’assurance du World Trade Center finalement résolu
  10. Un autre type de litige lié au World Trade Center, celui des accidentés au travail sur le site de Ground Zero
  11. La Loi sur les valeurs mobilières du Québec sera modifiée
  12. Contrôles routiers (Québec, Ontario)
  13. Les dons planifiés au Québec
  14. Les taxes étatiques imposées aux assureurs américains
  15. La prime d’assurance auto au kilomètre, une nouvelle réalité
  16. Une assurance contre les amendes pour excès de vitesse au Danemark!
  17. S’assurer contre le monstre du Loch Ness est possible!
  18. L’AFA, une voie commune de l’assurance en France
  19. Topaz, une nouvelle police française d’assurance responsabilité contre les atteintes à l’environnement
  20. Rendez-vous de septembre 2007 Lire la suite